L'association des familles des victimes du 26 mars 1962 et de leurs alliés, régie par la loi du 1er juillet 1901 à pour but:

  • De sauvegarder les interêts moraux des parents, alliés et de toutes les victimes de la fusillade du 26 mars 1962 à Alger (département alors français)
  • D' obtenir la qualité de "Morts pour la France" pour les victimes tombées lors de la fusillade du 26 mars 1962 et qu'une stèle officielle nominative soit érigée dans un lieu central de la capitale
  • D'apporter le soutien aux familles des victimes pour toutes les démarches à effectuer auprès des autorités compétentes, afin de connaitre la vérité sur les évènements de cette journée et de leurs conséquences

Notre association est ouverte à toute personne sympathisant à notre cause.

l'association, représentée par son président est habilitée de plein droit à ester en justice.

Dès 1963, l'ANFANOMA organisait dans de très nombreuses villes de France, une cérémonie à la mémoire des victimes du 26 mars. D'autres associations se sont créées depuis et se sont jointes à ce devoir de Mémoire.

A Paris, sur l'initiative de notre association, cette cérémonie a lieu à l'église ST NICOLAS DU CHARDONNET, 23 rue des bernardins - PARIS 5éme.

Chaque année, plus d'un millier de personnes sont présentes lors de cette messe.

A l'occasion du 26 mars 1999, notre association a fait graver une plaque commémorative à la mémoire de tous nos morts et réaliser une statue, réplique de NOTRE DAME D'AFRIQUE, notre vierge retenue en Algérie. Installée à ST NICOLAS DE CHARDONNET, elle veille sur nos morts.

QU'ILS REPOSENT EN PAIX ! NOUS N'OUBLIERONS JAMAIS !

A NOUS LE SOUVENIR ! A EUX L'IMMORTALITE !

Notre Dame D'Afrique à Saint Nicolas de Chardonnet.
A l'initiative de l'Association des Familles des Victimes du 26 mars 1962